spacer spacer spacer
spacer spacer
Facebook
rss
spacer
Français | Nederlands | English
spacer spacer spacer
spacer
spacer
image
spacer
image
spacer
image
spacer
image
spacer
19 juin 2012 - 12:15:09 spacer  
Hors les Murs s’affiche à Montréal
image spacer  
spacer
Hors les Murs sortira en Belgique au mois de novembre, le 21 probablement. Une semaine après son arrivée sur les écrans français. Sur sa lancée cannoise, il aura participé d’ici là à de nombreux festivals. On serait très surpris de ne pas le retrouver à Namur au FIFF, à moins qu’il ne soit finalement programmé à Gand. En attendant, on pourra le voir dès le 29 juin au festival international de Karlovy Vary en République Tchèque dans la section Another View et au Festival Paris-Cinéma qui se tient exactement en même temps. David Lambert va voyager !

Vendredi dernier, ce drame romantique et carcéral est déjà sorti au Canada. Réalisé par un Belge et interprété par deux Français et une Québécoise, Hors les murs est une vraie coproduction internationale. Chacun peut donc mettre en avant ce qui l’intéresse dans le projet.

Dans la presse canadienne, le film de David Lambert a été accueilli comme un véritable film du terroir (grâce à Boreal Films qui a collaboré avec Frakas et Red Star). Là-bas, c’est l’actrice principale qui est placée sur un piédestal. Même si, elle le reconnaît volontiers elle-même, elle n’a dans le film qu’un rôle somme toute secondaire, celui de la fiancée délaissée qui va virer Paulo, fatiguée de ses escapades homosexuelles.
spacer
Mélissa Désormeaux-Poulin, puisque c’est d’elle qu’il s’agit, a été remarquée par David dans Incendies. "J’ai accepté tout de suite," a-t-elle confié (au site Canoe ). "C’est une petite participation, mais le scénario est très intéressant. C’est comme un opéra en trois actes : le coup de foudre, la découverte de l’autre, et la déchirure… J’ai aimé tourner en Belgique, a-t-elle dit. Et ça m’a également fait réaliser comment Incendies avait pu changer mon parcours."

Dans l’ensemble la presse québécoise est très réceptive au film qui, rappelons-le a remporté le grand Rail d’Or à la semaine de la critique cannoise.

Dans Le Devoir , François Lesveque la joue nostalgique et romantique : "Vous souvenez-vous du moment précis où vous êtes tombé amoureux, à la seconde près ? Au cinéma, un tel épisode bénéficie souvent d’une séquence élaborée, avec musique, regards et force silences. Hors les murs contient une telle scène, laquelle obéit au canon détaillé précédemment : ses yeux se détachant de l’écran où l’on projette un film muet, un jeune homme en observe un autre, ce dernier assis à son piano, complètement absorbé par l’accompagnement musical. L’instant passe, fluide, vrai. On ne sent ni la formule, ni l’effort. Et par ce seul regard, un acteur nommé Guillaume Gouix parvient à rendre discernable la naissance d’un sentiment amoureux."

"Hors les murs a tous les ingrédients, et les émotions, nécessaires pour faire passer un bon moment aux cinéphiles équipés d’une boîte de Kleenex qui aiment se faire bercer par une belle romance. " enchaîne Cédric Bélanger dans Le Journal de Montréal . "Celle-ci doit beaucoup de son efficacité aux comédiens Matila Malliarakis et Guillaume Gouix, qui forment un couple crédible et touchant. Le scénario signé David Lambert évite aussi de tomber dans un mélo trop appuyé."

"De fait, les scènes d’intimité entre Ilir et Paulo sont tour à tour torrides, sensuelles et d’une cocasse tendresse", confirme Manon Dumais dans Voir Montréal . "Ainsi, après le désir brûlant, les nuits blanches, la routine s’installe doucement, Paulo réclamant de l’attention avec une moue enfantine tandis qu’Ilir, tentant de travailler, le regarde, mi-amusé, mi-exaspéré. "

Cet enthousiasme pour les acteurs est entériné par Marc-André Lussier dans La Presse : "… les deux acteurs en présence donnent chair à leur personnage. Guillaume Gouix, particulièrement, affiche une présence remarquable." Qui enchaîne avec un point de vue sur la mise en scène. "David Lambert a opté pour une approche réaliste, mais on sent aussi chez lui un souci d’esthétisme, particulièrement sur le plan de la composition des images."


Chacun rêve déjà d’un accueil aussi chaleureux en Europe. Au vu des réactions qui ont suivi les projections cannoises, on ne devrait pas être déçu.
spacer
spacer spacer  
spacer
spacer
A Promise / Une Promesse
Patrice Leconte
Sortie en Belgique le 16 avril 2014
Dans l’Allemagne de 1912, un jeune diplômé d’origine modeste intègre le service administratif d’une usine de sidérurgie. Le patron, un homme sévère et (...)
spacer
Post Partum
Delphine Noels
Sortie en Belgique le 19 mars 2014
Luce et Ulysse s’aiment. Ils vivent une vie pleine et heureuse à la tête de leur petite clinique vétérinaire le long de la côte atlantique.
Luce attend un (...)
spacer
Abus de Faiblesse
Catherine Breillat
Sortie en Belgique le 19 mars 2014
Victime d’une hémorragie cérébrale, Maud, cinéaste, se réveille un matin dans un corps à moitié mort qui la laisse hémiplégique, face (...)
spacer
Minuscule, La vallée des fourmis perdues
Thomas Szabo, Hélène Grimaud
Sortie en Belgique le 26 février 2014
Dans une paisible clairière, les objets d’un pique-nique laissés à l’abandon après l’orage vont être le point de départ d’une guerre entre deux tribus de (...)
spacer
spacer
Tous les films
spacer
image
spacer
image
spacer
image
spacer
image
spacer spacer
spacer spacer
spacer
image  image © Wallimage sa | Fonds Régional d'Investissement dans l'Audiovisuel | Droits réservés | Webdesign Messier111 | Administrationspacer
spacer spacer